Aperitif 2

Les Apéritifs - Des bombes caloriques

Les apéritifs peuvent être des bombes caloriques et s'ils sont répétés régulièrement et si nous ne prêtons guère attention à notre appétit derrière, il peut devenir compliqué de maintenir un poids d'équilibre.

Je vous propose ci dessous de voir ensemble pourquoi les apéritifs associé à notre mode de vie speed et de suconsommation peuvent nous conduire à des difficultés à conserver un poids d'équilibre.

Loin de moi l'idée d'interdire la consommation d'apéritfs ( alcoolisé ou non alcoolisé) car ces derniers peuvent être des moments de détente, de convivialité trés importants également à notre sérénité. Il me parait simplement important de vous éclairer sur les apports énergétiques qu'ils engendrent ( outre les risques et dangers de l'alcool que je n'aborderai pas ce sujet dans cet article aujourd'hui).

 

Apérifi - les bombes caloriquesBombe calorique, pourquoi?

Bien souvent, les apéritifs contiennent une boisson (souvent un apport de sucre important) et des petites choses délicieuses à grignoter.
A coté de cela, nous sommes distraits, nous discutons, rigolons et passons un long moment pour en profiter. Alors nous prenons 1 verre voire 2 et nous mangeons. Le geste se répète encore et encore avec plus ou moins de conscience.

Trés vite, en quelques minutes nous pouvons avoir ingéré un équivalent de la moitié d'un repas en énergie. Si nous nous arrêtons là et que nous régulons notre repas derrière, tout va bien. En revanche, si nous n'adaptons pas soit cet apéritif, soit le repas qui suit et si trop répétitif, alors c'est la porte ouverte à la prise de poids outre les autres problémes de santé qui peuvent s'installer.

Un exemple assez rapide, 1 verre d'alcool ( 1 verre de vin de 120ml, ou 1 verre de wiskhy de 30 ml, ou 1 verre de bière de 250 ml) apporte déjà 10g d'alcool et des glucides. Si nous ajoutons seulement 2 toutes petites poignées de cacahuètes de 30g , l'apport en énergie monte à 320 kcal soit l'équivalent de la moitié d'un repas. Rien que ça !!

 

Apéritifs - des solutions possibles - Ophélie LAMOTTEDes solutions? 

Encore une fois, les moments apéritifs ont toute la place dans nos modes de vie. Et bonne nouvelles, il existe plusieurs solutions à votre disposition surtout si vous êtes dans une période où vous avez choisis de prendre soin de vous et de réguler votre poids. Il y en a plusieurs et surement une que vous préférez un jour, et une autre qui sera plus adaptée une autre fois. A vous d'adapter ce que vous préférez pour garantir votre satisfaction.   

Voyons ensemble, comment nous pouvons agir au sein d'un repas, au sein de l'apéritif ou ne rien faire non plus...

 

 

Les apéritifs  - Ophélie LAMOTTE Diététicienne Nutritionniste Je m'adapte au sein du repas qui suit


Aprés un apéritif plus ou moins copieux, votre faim a diminué. Lorsque l'on y prête un peu attention, on se rend compte que la suite du repas peut nous paraitre nettement moins attrayante. On peut s'en détacher, ne plus avoir envie, ne plus saliver..C'est normal.  C'est là que nos habitues ancrées, c'est à dire,  manger un repas complet comme d'habitude, n'est pas souhaitable.

Si vous avez nettement moins faim, vous mangerez moins. A vous de choisir alors ce que devra contenir la suite de votre repas. 
On peut se passer de l'entrée, du fromage ou encore du dessert. A chacun de choisir ce qui lui  sera le plus important  pour en profiter et se régaler sans crouler sous des quantités de nourriture. S'il y a un beau gâteau d'anniversaire, pourquoi prendrai-je le fromage en sachant que je pourrai de toute manière en manger demain???

Vous pouvez aussi choisir de profiter de toutes les composantes du repas et simplement de réduire les portions de chacunes.

 

 

Modifier le contenu de mes apéritifs  - Ophélie LAMOTTE Diététicienne NutritionnisteModifier le contenu de mon apéritf

Vous pouvez aussi modifier le contenu de votre apéritif. Pour les boissons, vous pourriez préferer un jus de tomates par exemple ou des eaux pétillantes telles qu'un perrier citron. Même avec un filet de sirop, les apports en énergies sont extremement bas. Quant au jus de tomate, si vous adorez cela, l'avantage est que vous aurez consommé un peu de légume au passage ;) .

Pour les grignotages, vous pourrez profiter de pickels, légumes crus à croquer ( tomates cerises, radis, carottes, concombre, choux...) . Même si qualitativement, je déconseille les produits industriels, vous pourriez avoir sur le buffet d'apéritifs, des biscuits soufflés. Ces derniers étant trés légers, 2 petites poignées seront tellement moins lourdes qu'ils apporteront moins d'énergie. J'insiste sur le fait que qualitativement ils sont à limiter en fréquence . Mais ça reste une solution à l'instant T.
Attention aux cubes de fromages, les sauces.
 

 

A vous de choisir vos apéritifs - Ophélie LAMOTTE Diététicienne Nutritionniste A vous de choisir

Voilà, vous disposez de plusieurs solutions.
- Modifier le contenu de votre apéritifs
- Modifier le contenu de votre repas qui suit en faisant des choix de consommation,
- Modifier le contenu de votre repas en réduisant les quantités,
- Ne rien faire ce jour là ... pour une fois ...

TOUT EST POSSIBLE A TABLE
A vous de choisir!
Gardez la convivialité, la satisfaction et votre capacité à vous adapter!
Tous les aliments ont leur place dans notre alimentation, il s'agit simplement de fréquence et quantité

Apéritifs Calorie Appétit Faim Repas