Prébiotiques Diététicienne Nutritionniste Alençon Mamers Ophélie LAMOTTE

Inserm cestquoi probiotique fb

Et les prébiotiques alors, c'est quoi ?

Aprés les probiotiques, on entend aussi parler de prébiotiques, mais c'est quoi au juste ?

Inserm cestquoi probiotique fb

Image INSERM

 

 

Stomach gf3ed43fea 640

 

 

Dietetique locale, Ophélie Lamotte, ancinnes, mamers, alencon
 

 

Dietetique locale, cuisiner, Ophélie Lamotte, ancinnes, mamers, alencon

LES PREBIOTIQUES

Définition

« Substance alimentaire non digestible qui sert de substrat à la flore du colon ».

En d’autres termes, les prébiotiques sont des éléments apportés par l’alimentation pour préserver l'équilibre salutaire de la flore intestinale. Présentes dans les fibres végétales, ces glucides complexes naturels  ont la particularité de résister au suc gastrique et de ne pas être digérées par les enzymes intestinales. Fermentées ensuite par les bactéries (y compris probiotique) du côlon, elles favorisent leur développement et action. 

QUOI ?

Plus exactement quoi ?

Les prébiotiques sont présents dans les fibres solubles des végétaux. On les retrouve essentiellement dans les fruits, légumes, légumineuses et les céréales complètes.

Les principales fibres alimentaires à effet prébiotique sont :

  • Les pectines,
  • Les fructo-oligosaccharides dits FOS (pomme, poire, prune, nectarine, abricot, mûre, cerise, pêche, banane) et les légumes (artichaut, asperge, aubergine, betterave, choux, poireau...),
  • Les galacto-oligosaccharides dits les GOS, présents dans les légumes secs (haricots, pois, lentilles, fèves...),
  • Les fructanes et en particulier l'inuline présentes dans la laitue, chicorée, endive, artichaut, topinambour, pissenlit...) et céréales (petit épeautre, kamut, blé, seigle).

BIENFAITS ?

Quels bienfaits ?

En plus de nourrir et de potentialiser l'action des probiotiques, les prébiotiques ont plusieurs effets bénéfiques pour la santé :

  • Ils augmentent l'absorption du calcium, magnésium, fer, Zinc et potassium,
  • Ils améliorent le transit et réduit les désordres d’épisodes constipation/diarrhée,
  • Ils participent à l'entretien et réduisent l'inflammation de la paroi intestinale.
  • Ils régulent la glycémie,
  • Ils peuvent dans certains cas modifier une flore intestinale et vaginale perturbée.
  • Ils agissent sur les fonctions immunitaires et ils ont un effet protecteur contre le cancer du côlon.

OÙ ?

Plus largement où ?

Fruits et légumes

Légumes secs

Céréales

CONSOMMATION

QUAND

COMMENT

Afin de maintenir un bon équilibre de la flore intestinale, les aliments prébiotiques doivent être consommés régulièrement, l'apport quotidien conseillé étant de 25 g par jour pour les adultes par le biais de fruits & légumes frais, légumes secs et céréales.

N’oubliez pas d’associer aux prébiotiques, une consommation régulière de probiotiques par le biais de produits fermentés (yaourt, fromage frais, fromage affiné, choucroute, autres légumes fermentés, pain au levain, boisson fermentée tels que le kéfir.

Source : AFFSA Effets des probiotiques et prébiotiques sur la flore et l'immunité de l'homme adulte, février 2005

Prébiotiques fibres alimentaires Ophélie Lamotte Diététicienne Alençon